Mais que vient faire le nom d'Alexeï Navalny à Chambéry ?

En début Février 2021 des affiches ont été placardées sur la devanture de l'enseigne Yves Rocher place St Léger à Chambéry . Pourquoi ? Alexeï Navalny est, comme le savent tous ceux qui suivent l’actualité internationale et surtout l’actualité russe, le nom du principal opposant de Vladimir Poutine. Il a déjà fait plus de 3 ans de prison et a été victime d’un empoissonnement qui a failli lui coûter la vie, s' il ne s’était pas réfugié en Allemagne pour se soigner. Militant anticorruption et ennemi juré du Kremlin, Alexeï Navalny a été emprisonné dès son retour en Russie le 17 janvier 2021 , après une convalescence de plusieurs mois en Allemagne afin de soigner cet empoisonnement dont il accuse le président Vladimir Poutine, d’en être le commanditaire. Quid d’Yves Rocher ? L’affaire remonte à novembre 2012. Les Frères Navalny ( Alexeï et Oleg) sont actionnaires principaux d’une société de transport Glavpodpiska. Cette société est en contrat avec la filière russe du cosmétique breton ; Yves Rocher Vostock. Cette année là, le groupe de cosmétique, affirme avoir été convoqué par les autorités russes dans le cadre d'une enquête visant la société Glavpodpiska et avoir « dû répondre aux questions des enquêteurs ». C'est pendant les interrogatoires qu'Yves Rocher dit avoir « découvert plusieurs indices concordants et importants rendant vraisemblable l'existence d'une escroquerie ».(350.000€) . La filiale russe d’Yves Rocher dépose une plainte contre X devant la justice russe pour « suspicions d’escroquerie », mais le groupe déclare (Novembre 2014) ensuite n'avoir pas subi de préjudices  ?? . 

Il n’en fallait pas plus à Poutine et à sa machine judiciaire russe pour se mettre en route. Ce qui fait dire à Sergueï Gouriev, économiste russe réfugié à Paris ( Le Monde 29/12/2014) « Je ne sais pas précisément quels moyens de pression les enquêteurs ont utilisés, mais il était important pour eux qu’une société étrangère soit impliquée. Cela donnait au dossier une apparence de solidité »,  Résultat le 30 décembre 2014, Oleg Navalny fût condamné à trois ans et demi d’emprisonnement ferme... La Cour européenne des droits de l’homme avait estimé à l’époque que les frères Navalny avaient été privés de leur droit à un procès équitable, et dénoncé des décisions de justice « arbitraires et manifestement déraisonnables ». En 2018, les frères ont déposé une plainte avec constitution de partie civile pour "dénonciation calomnieuse" contre Yves Rocher à Vannes.Dans un communiqué de décembre 2020 le groupe Yves Rocher, évoque désormais un dossier "clos" sur lequel il n'est "pas possible de revenir", et ajoute être une "entreprise totalement apolitique".  Les avocats d'Alexeï Navalny en France, William Bourdon et Amélie Lefebvre, ont accusé récemment Yves Rocher d'avoir eu « connaissance de la fausseté de ses accusations » et d'avoir participé aux poursuites pour bénéficier de « faveurs commerciales » sur le marché russe, où le groupe s'est implanté dès 1991.

Résultat pour Alexeï Navalny Mardi 2 février 2020 : Jugé pour la violation de son contrôle judiciaire (forcément il était sur son lit d’hôpital en Allemagne), a écopé d'une lourde peine, en effet le tribunal de Moscou a condamné l'activiste et opposant à Vladimir Poutine à 3 an et demi de prison . Il a été emprisonné sur le champ Cette décision a susciter de nombreuses manifestations de ses partisans, dont plus d'un millier ont été interpellés et arrêtés. Sur les réseaux sociaux, le groupe de cosmétiques français s'attire des centaines de commentaires : "Honte à vous !", émojis vomissants, "Libérez Navalny !" et appels au boycott. D’où les affiches place St Léger à Chambéry Ah oui j’oubliais, le 19 septembre 2021 auront lieu les élections législatives russe…du coup sans Alexeï Navalny…on dit merci qui ? Sources Le Monde, L’Express, LCI, RTL, France Info

Commentaires